AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Différentes Flottes de chaque civilisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tidus_1fr
Légende


Masculin Nombre de messages : 672
Age : 106
Armées Jouées : Black Legion, Griffon d'Akkylannie, Dévoreurs
Localisation : Que Brule la Galaxie
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Les Différentes Flottes de chaque civilisation   11th Juin 2006, 11:34

[Flotte] Space Marines
La présence de vaisseaux Space Marines peut aller d'un unique vaisseau d'attaque rapide (habituellement utilisé pour des missions de patrouille ou de transport à longue distance) à de nombreux croiseurs accompagnés d'une barge de bataille. Le soutien des Space Marines s'avère inestimable pour reprendre des mondes tombés aux mains des extraterrestres ou des hérétiques. Ces contre-offensives sont le genre d'opérations dans lesquelles les Space Marines excellent et, la plupart du temps, ils sont seuls à pouvoir les mener.

Commandant de la Flotte
Signant Domina


Ils vinrent de face et nous étions parés. Des relents de pestilence et d'hérésie nous parvinrent mais ne pénétrèrent le bouclier d'adamantine de notre foi et de notre dévouement. Notre juste colère frappa les traitres et les rendit au vide dans lequel la justice de l'Empereur fut rendue sur leurs âmes corrompues.

-Capitaine Palatine des White Consuls




Comme on peut le deviner, une Barge de Bataille est configurée pour le soutien des assauts orbitaux et porte de nombreuses tourelles de canons de bombardement et de tubes lance-torpilles. Une partie considérable de la coque est dédiée aux baies de lancement pour les appareils d'assauts et les drop pods. Les observations indiquent que jusqu'à trois compagnies peuvent être déployées simultanément avec une unique Barge de Bataille. Le blindage du navire est très épais et il dispose de nombreux boucliers, lui permettant de franchir des défenses orbitales sans danger pour sa cargaison. Il est également évident qu'une Barge de Bataille est un adversaire terrifiant dans la perspective d'un abordage.


Bien qu'un chapitre Space Marine emploie rarement la pleine puissance d'une Barge de Bataille, les Croiseurs d'Attaque Rapide de l'Adeptus Astartes sont beaucoup plus communs, mais restent peu courants dans la galaxie.

Souvent l'arrivée d'un Croiseur d'Attaque Rapide Space Marine dans un système est suffisant pour faire taire une rébellion. Les Space Marines étant prompts à lancer l'assaut si la réddition de l'ennemie n'est pas immédiate.


Tous les Chapitres Space Marines utilisent des vaisseaux désignés collectivement sous l'appellation Vaisseaux d'Attaque. Ces appareils sont utilisés pour les patrouilles à travers les domaines des Space Marines et pour fournir une escorte aux barges de batailles et aux Croiseurs d'Attaque Rapide. L'équipage des Vaisseaux d'Attaque est constitué de serfs du chapitre, supervisés par les Techmarines et d'autres spécialistes. Il y a de nombreuses catégories de Vaisseaux d'Attaque et ils varient souvent d'un Chapitre à l'autre.





Les Croiseurs et Croiseurs de Combat sont presque toujours présent dans les affrontements majeurs impliquant l'Imperium. Croiseurs, Croiseurs Lourds et Croiseurs de Combat peuvent être regroupés en escadrons de deux à quatre vaisseaux. Ci-dessous vous trouverez deux exemples de croiseurs de la Flotte Impériale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wargameworld.ifrance.com
Tidus_1fr
Légende


Masculin Nombre de messages : 672
Age : 106
Armées Jouées : Black Legion, Griffon d'Akkylannie, Dévoreurs
Localisation : Que Brule la Galaxie
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Les Différentes Flottes de chaque civilisation   11th Juin 2006, 11:55

Dites vous bien que ces vaisseaux ont participés à l'Hérésie d'Horus, à ne pas prendre à la légère meme pour la flotte Space Marines.

Les Flottes du Chaos sont composées d'anciennes versions de vaisseaux impériaux qui ont déserté durant l'Hérésie. Ces anciens navires sont maintenant dirigés par des traîtres et des abominations innommables. Ils disposent d'une grande vitesse et d'une puissance de feu considérable, mais manquent du blindage renforcé de leurs équivalents modernes impériaux. Leur manoeuvrabilité permet de placer les batteries à courte portée en position de tir sur la flotte ennemie. Pour l'Impérium, c'est une tâche harassante que de purger l'espace de ces renégats, mais elle doit être accomplie.

"Telles l'ouragan de l'Hérésie, les forces des Vrais Dieux s'abattrons sur les esclaves du Faux Empereur, les étoiles frémiront sur leur passage, la puissante armada des Maîtres de Guerre annihilera des centaines de mondes. Souvenez-vous de ces mots, car il en adviendra ainsi, et la galaxie elle-même sera l'enjeu de la victoire."

-Constanze la Pythie, Brûlée comme hérétique en 6875356.M38

Maitre de Guerre Valkis le Profanateur


La flotte du Chaos au complet


Le Tueur de Planète
Les origines de cet imposant engin spatial simplement connu sous le nom de Tueur de Planètes sont un mystère pour les autorités navales. Il ne souffre d'aucune ressemblance avec n'importe quel autre vaisseau de conception impériale et l'on pense qu'il a été construit dans l'Oeil de la Terreur par les forces d'Abaddon, juste avant la Guerre Gothique - en fait de nombreux membres de l'Adeptus Mechanicus doutent de la possibilité de concevoir un tel vaisseau en dehors de l'espace Warp.

Conçu autour d'un canon principal d'une magnitude incommensurable, le Tueur de Planètes est également doté de nombreuses pièces d'artillerie navale, de batteries d'armes, et de lance-torpilles. Bien blindé et protégé par de nombreux boucliers, la seule faiblesse du Tueur de Planètes semble être sa faible vitesse. C'est ainsi qu'il a finalement été détruit, bombardé salve après salve par les torpilles de croiseurs de classe Lunar du battlegroup Omega, peu après la destruction de Kharlos II.



Comment les Forteresses Noire purent être activées et contrôlées par les forces du Chaos reste un mystère, bien qu’il semble évident que cela soit lié au vol des artefacts connus sous le nom de Main des Ténèbres et d’Œil de la Nuit. Toujours est-il qu’à l’époque, une Forteresse Noire activée était le vaisseau le plus dévastateur de la galaxie. Ses nombreuses armes faisaient appel à une technologie Warp qui dépassait même celle des eldars. Quel que fut le processus réel, il semblait que l’arme principale de la Forteresse effaçait les barrières qui séparent le Warp de l’univers matériel et libérait un rayon de pur Immaterium. Les énergies de ce rayon étaient capables de traverser les boucliers d’un vaisseau et de le disloquer. Cette technologie pouvait également être utilisée pour lacérer la matière même de l’espace et libérer une onde de choc Warp capable de tout détruire sur son passage : ce redoutable résultat était obtenu en combinant plusieurs forteresses. Durant la Guerre Gothique, Abaddon utilisa trois d’entre elles pour détruire l’étoile Tarantis. Qui sait quelles horreurs il aurait pu commettre s’il avait réuni les six ?



Le cuirassé de classe Despoiler fut développé au milieu du trente-sixième millénaire dans le cadre de la Prérogative Gaerox. La flotte de guerre Tempestus était animée de la croyance que la plus grande force d’une armada résidait dans ses appareils d’attaque, aussi la construction de quinze Despoilers fut-elle prévue.

Toutefois, comme l’histoire le démontra par la suite, l’apparition de cette variation ne rendit pas obsolète les autres cuirassés, et le programme fut interrompu après la construction de seulement trois vaisseaux.

A leurs débuts, les Despoilers ne connurent que peu le feu des combats, utilisés principalement pour effectuer des patrouilles longue distance dans des systèmes relativement calmes. A peu près deux cent cinquante ans après sa mise en service, le Merciless Death disparut au cours d’une ronde dans le secteur Amerikon et ne réapparut que trente ans plus tard, lors du Conflit de Banardi, où il surprit et détruisit seize transports impériaux sans escorte en route vers le monde de Banardi Prime. Le vaisseau fut ensuite impliqué dans de nombreux engagements, de plus en plus proches de l’Œil de la Terreur, jusqu’à sa nouvelle disparition à l’aube du trente-neuvième millénaire. Peu après, les deux autres Despoilers ouvrirent le feu sur des vaisseaux alliés et s’enfuirent dans le Warp. Alors que la Guerre Gothique éclatait, des rumeurs concernant les exploits du Merciless Death ainsi que l’apparition de ses vaisseaux frères recommencèrent à circuler.



Le cuirassé du Chaos de classe Desolator remonte à la naissance de l’Imperium et fait usage d’une technologie que l’Adeptus Mechanicus a depuis longtemps oubliée. Plus aucun vaisseau de ce type ne navigue pour le compte de l’Empereur, mais on sait qu’au moins cinq Desolators ont déserté entre le trente-et-unième et le trente-quatrième millénaire.

De ceux-ci, l’Eternity of Pain, ainsi rebaptisé par ses capitaines renégats, est sans doute le plus tristement célèbre. Depuis sa trahison en 453.M33, au moins sept cuirassés impériaux ont été détruits par ses puissantes pièces d’artillerie et ses batteries d’armes. Cette abomination est également responsable de la perte d’innombrables vaisseaux plus petits. Le Torment, encore plus ancien que l’Eternity of Pain, fut capturé par des pirates durant la Guerre de Spartan, après qu’il eut dérivé dans un champ d’astéroïdes minés suite à la destruction de ses moteurs.

Soixante-dix huit ans après sa capture, le Torment eut un rôle important à jouer dans l’annihilation des défenses orbitales de Ghori VI, avant que la planète ne tombe aux mains de pirates eldars. Le Torment fut aperçu aussi loin que l’Ultima Segmentum et participa même à l’attaque d’un convoi impérial dans le secteur de Jobe, près du bord septentrional.


Croiseur Super-Lourd Revulsive
Le croiseur super-lourd était un précurseur du croiseur de combat qui est aujourd’hui le pilier de la plupart des flottes impériales. Rivalisant presque avec les cuirassés du point de vue de sa résistance et de sa puissance de feu, le croiseur super-lourd tomba en désuétude lorsque la science nécessaire à la construction de ses moteurs fut perdue (les moteurs les plus récents étaient incapables de pousser le vaisseau à une vitesse de combat suffisante).

Quelques antiques croiseurs super-lourds peuvent encore être trouvés dans les flottes de réserve du Segmentum Obscurus et du Segmentum Pacificus, mais ils sont désormais obsolètes. Des vingt-cinq croiseurs de ce type à avoir renié l’Empereur depuis leur mise en service au trente-quatrième millénaire, à peine une douzaine a pu être recapturée ou détruite. De ceux qui restent, le Foe-Reaper est le plus actif, il a été aperçu dans plus d’une dizaine d’engagements majeurs depuis sa corruption par les Dieux Sombres vingt-trois siècles plus tôt. C’est à lui qu’est due la destruction des installations de l’Adeptus Mechanicus sur AFR-74: cinquante mille adeptes tués en quelques secondes par des torpilles spécialement modifiées pour détruire l’écobouclier qui protégeait les habitants de l’atmosphère métha-nitreuse du satellite.



Le croiseur de classe Slaughter utilisait des bobines de moteurs Scartix, ce qui lui permettait de bénéficier d’une vitesse bien plus grande que celle de n’importe quel autre vaisseau. Lorsque le Dutiful, un croiseur de classe Slaughter achevé en 126.M34, se rebella et bombarda le monde-forge de Sethelan, les plans des bobines Scartix furent perdus.

Certains pensent que le seul but de cette attaque était précisément d’empêcher la construction de nouveaux vaisseaux de cette classe. Le Dutiful fut rebaptisé Soulless par l’Amiral Dorez en raison de cet acte méprisable, et fut pourchassé par les flottes impériales au cours des sept millénaires suivants. Il fut finalement détruit au cours du Raid sur Orar, lorsque ses moteurs à plasma furent touchés par l’Imperious, un croiseur de combat de classe Mars.

Pour sa part, le Killfrenzy a une réputation sinistre et est ainsi nommé en raison d’un trait particulier. Lorsqu’il apparaît, le vaisseau émet un unique message sur toutes les fréquences : KILLFRENZY… KILLFRENZY… KILLFRENZY… Le capitaine du vaisseau, qu’on pense être toujours Abraham Thurst, fait preuve d’un incroyable mépris pour la sécurité de son vaisseau, et continue souvent de se battre même après avoir été désemparé.

Avant d’être remplacé par le croiseur de classe Lunar, le croiseur de classe Murder était le pilier de la Flotte de Guerre Obscurus. Presque cinq cents vaisseaux de cette classe furent construits entre le trente-troisième et trente-septième millénaire, mais nombre d’entre eux se rebellèrent et rejoignirent les forces du Chaos. Équipés de plusieurs batteries des meilleurs canons à plasma jamais construits par l’Adeptus Mechanicus, ces navires étaient redoutables à longue portée, tandis que leurs puissants moteurs leurs permettaient de rester hors d’atteinte de vaisseaux ennemis moins bien armés. L’action combinée de plusieurs d’entre eux pouvait désemparer le plus imposant cuirassé, et ce fut un escadron composé du Doombringer, du Steel Fang et du Monstrous qui détruisit le cuirassé impérial Relentless Persecution (en provenance du secteur d’Ardekka) au cours des dernières heures de la Guerre Gothique.

Croiseurs du Chaos : Croiseur de Classe Slaughter (haut gauche) et croiseur de Classe Murder (bas droite)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wargameworld.ifrance.com
Tidus_1fr
Légende


Masculin Nombre de messages : 672
Age : 106
Armées Jouées : Black Legion, Griffon d'Akkylannie, Dévoreurs
Localisation : Que Brule la Galaxie
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Les Différentes Flottes de chaque civilisation   11th Juin 2006, 12:03

Aujourd'hui l'Executor n'est plus en service dans la Flotte Impériale. Le petit nombre d'appareils construits ont été assemblés dans les chantiers d'Hydraphur et des Mondes-Forges voisins.

L'Executor était un vaisseau d'artillerie, et en tant que tel très apprécié des commandeurs comme une opposition adéquate à d'autres croiseurs lourdement armés.

Avec les années, le nombre d'Executors en service a baissé alors que les uns après après les autres ils disparaissaient au combat. Un des derniers escadrons, mené par le vaisseau de commandement Blood Royale était stationné en tant que détachement pour la défense de la Porte Cadienne. Durant une attaque de la flotte contre des pillards émergeant de l'Oeil de la Terreur, le Blood Royale et son escadron furent envoyés en poursuite. Ayant tenu leurs positions et forcé les vaisseaux ennemis à se désengager, le Blood Royale et une douzaine d'autres vaisseaux donnèrent la chasse. Aucun ne fut jamais revu, leur destin demeure un mystère. Nombreux étaient ceux qui pensaient qu'ils avaient été attirés dans un piège et détruits. Cinq siècles plus tard, trois des vaisseaux portés disparus, dont le Blood Royale, furent identifiés comme appartenant à la flotte renégate du Maître de Guerre Arca Vilespawn. Ils sont supposés être les derniers Executors en service.



Les croiseurs de classe Retaliator faisaient partie de la flotte de la garnison de Galan V qui s'est insurgée contre l'Empereur au 35ème millénaire. Après une bataille acharnée de deux jours autour des trois lunes de la planète, qui a vu quatre vaisseaux renégats être détruits, emportant avec eux trois croiseurs impériaux, l'escadron rebelle s'est désengagé, a fui le système et a plongé dans le Warp, mené par le vaisseau de commandement de l'escadron, le Foebane. Depuis la trahison de Galan l'escadron (qui a maintenant pris le nom de son vaisseau de commandement) a été identifié comme faisant partie des flottes de trois Maîtres de Guerre et a été impliqué dans des affrontements dans le Segmentum Obscurus, le Segmentum Solar, et l'Ultima Segmentum. Le Foebane et ses vaisseaux jumeaux ont été positivement identifiés pour la dernière fois lors du Raid sur Magdellan Prime, il y a plus de 100 ans, et ont causé la perte de 50% des défenses orbitales de la planète.



Le Raider du Chaos de classe Idolator est une énigme. On sait peu de chose de ses origines, mais des rumeurs prétendent qu’il est construit sur le monde-forge excommunié de Xana II, situé à proximité de l’Œil de la Terreur.

Les Idolators incorporent de nombreux systèmes d’origine visiblement extraterrestre, probablement achetés ou volés à d’autres races capables de parcourir les étoiles, comme les mercenaires kroots ou les pillards Fra’al.

Ils font montre d’une grande précision à longue portée et l’on suppose qu’ils bénéficient de systèmes de visée améliorés, que l’Adeptus Mechanicus est pour l’heure incapable de reproduire en série. Les escadrons d’Idolators sont une menace constante pour les vaisseaux voyageant aux abords de l’Œil de la Terreur, et il n’est pas rare que quatre ou cinq navires de cette classe forcent le blocus de la Porte Cadienne pour s’en prendre à des convois impériaux avant de s’échapper dans les profondeurs du vide.



A la fin du quarantième millénaire, les plans d’un escorteur de grande taille, destiné à remplacer le destroyer Cobra, disparurent des ports orbitaux de Monsk. Des années plus tard, des vaisseaux d’une conception proche commencèrent à lancer des raids sur les avant-postes et les convois impériaux.

Les premières attaques eurent lieu dans le secteur de Damacles, à seulement sept cent quatre-vingt années-lumière de Monsk, mais leur secteur d’opération s’est étendu au cours des deux derniers siècles. On pense généralement que des escadrons de cette classe de vaisseau sont responsables de nombreuses attaques sur des bases isolées du Segmentum Obscurus, et nombre d’entre eux ont été aperçus aussi loin qu’Alphon dans le Segmentum Solar et Xanthus près de la bordure nord.

Appelés Infidel dans la hiérarchie navale, ces vaisseaux participèrent en grand nombre à la Guerre Gothique, s’illustrant lors de plusieurs attaques surprises contre des vaisseaux en orbite attendant d’être ravitaillés. En particulier, un escadron de quatre Infidels, autoproclamés les Exterminators, prit part au tristement célèbre Raid sur Orar lors de la Guerre Gothique et se manifesta de nouveau en treize occasions, malgré la perte d’un total de vingt vaisseaux ou plus.



Les bandes de destroyers de classe Iconoclast en maraude sont un danger constant pour qui voyage dans l’espace. Utilisés essentiellement par des pirates et autres bandits, les Iconoclasts sont d’une conception similaire à toutes sortes d’escorteurs construits par n’importe quel astroport.

Bien que de taille réduite, ils bénéficient d’une puissance de feu conséquente et une attaque combinée peut même inquiéter un vaisseau de ligne. Dans le cadre d’une flotte, ils peuvent engager les escorteurs ennemis, abattre les appareils d’attaque ou détruire les torpilles en approche.

L’escadron Carrion, une bande de renégats opérant aux abords de la lune de Duran, devint célèbre pour ses talents dans l’attaque de convois, se faufilant audacieusement entre les vaisseaux de défense pour s’en prendre directement aux transporteurs avant de s’échapper. Pour leur part, les Lost Souls doivent leur notoriété à leur rôle dans l’Assaut de Faustus. Ce furent leurs perfides attaques éclair qui détruisirent la moitié des défenses orbitales de la planète, ce qui permit à l’Excessive et au Plagueclaw de bombarder la planète en prévision de leur atterrissage.


Vous ne trouvez pas que la flotte du Chaos est gigantesque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wargameworld.ifrance.com
Tidus_1fr
Légende


Masculin Nombre de messages : 672
Age : 106
Armées Jouées : Black Legion, Griffon d'Akkylannie, Dévoreurs
Localisation : Que Brule la Galaxie
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Les Différentes Flottes de chaque civilisation   11th Juin 2006, 12:24

[Flotte] Impériale
La flotte impériale préfère le blindage et l'armement à longue portée à la vitesse de déplacement. Lente et lourdeà manoeuvrer, la flotte bouge d'un bloc, pilonnant ses adversaires durant l'approche. Presque tous les croiseurs et cuirassés sont dotés de proues au blindage renforcé, pouvant encaisser une puissance de feu considérable. Ajoutez à cela la technologie du Canon Nova et vous obtiendrez un mélange idéal d'endurance et de puissance de feu. La flotte impériale est véritablement la plus grande puissance de l'Impérium.

Cette page sera le point de départ pour les articles et liens que tout Amiral devra connaître pour servir l'Empereur. Familiarisez-vous avec les différents types de vaisseaux en cliquant sur le lien ci-dessous. Lisez les articles tactiques et apprenez comment d'autres joueurs ont peint leur flotte.

"En tous temps et dans toutes les situations, l'Empereur attend de vous que vous gardiez en mémoire et respectiez la tradition de hauts faits de Sa Glorieuse et Honorable Flotte."

-Ligne d'Ouverture des Articles de Guerre de la Flotte Impériale.



Amiral Cornelius Ravensburg






Les cuirassés de classe Emperor en service dans le Secteur Gothique comptent parmi les plus vieux vaisseaux de la Flotte de Guerre Obscuras. La coque du Divine Right fut retrouvée dans le Space Hulk Inculcate Evil, capturé aux abords du système de Charos au cours du trente-sixième millénaire. La majorité des systèmes énergétiques fonctionnaient encore en dépit du fait que le vaisseau avait passé plus de dix millénaires à errer dans le Warp, ce qui impliquait que sa perte datait d’avant la Grande Croisade. Le vaisseau rescapé fut remis en service dans les docks orbitaux de Cypra Mundi, et depuis, il patrouille sans relâche à travers le Segmentum Obscurus.

La construction du Legatus Stygies fut commencée sur le monde-forge de Stygies dans le système de Vulcanis aux alentours du trentième millénaire. Il y resta inachevé, en orbite autour de la planète, pendant plus de deux millénaires après que des hérétiques eurent pris le pouvoir et détruit la majorité des chantiers navals de Stygies. On pense que la construction fut finalement achevée dans le courant du trente-deuxième millénaire, mais en raison des tempêtes Warp, d’accidents et de raids du Chaos, sa mise en service fut reportée de plusieurs siècles. En dépit de ses débuts difficiles, le Legatus Stygies est considéré à juste titre comme un vaisseau sacré par ceux qui y ont servi. Il survécut à un éperonnage suicide lors de la Bataille de Callavell, fut l’un des rares vaisseaux à échapper à la destruction lors du désastre de la purge d’Ulthanx et détruisit le cuirassé du Chaos Black Pain à Arriva.



On pense que les deux cuirassés de classe Retribution de la flotte du Secteur Gothique datent des premiers âges de l’Imperium. Leur proue blindée traditionnelle et leurs moteurs à plasma multi-tubes les désignent comme étant issus des forges de Mars.

Les informations les plus anciennes dont nous disposions sur le Bloodhawk stipulent qu’il prit part à la Bataille de Merin, où il fut sévèrement endommagé par une salve de torpilles. Au cours de l’Âge de l’Apostasie, le Bloodhawk se retrouva encerclé par les forces de l’amiral renégat Sehella alors qu’il rejoignait une flotte basée à Hydraphur. Mais après un combat héroïque, il parvint à échapper aux escadrons de Sehella et finit par arriver à Cypra Mundi plus de huit ans plus tard, où il fut intégré à la Flotte de Guerre Obscuras.

Le Cardinal Boras est réputé pour être un des cinq vaisseaux rescapés ayant participé à la malchanceuse flotte d’exploration commandée par le trafiquant Ventunius. Il prit également part aux Batailles de Callavell, d’Arnot et de Korsk, où ses bombardements forcèrent les rebelles du Régime de Fer à capituler. Le Cardinal Boras est un vaisseau ayant beaucoup voyagé et qui a été assigné aux flottes de dix-huit secteurs différents au cours des quatre derniers millénaires. Il a été affecté au Secteur Gothique il y a de cela quatre cents ans.



Les Croiseurs et Croiseurs de Combat sont presque toujours présent dans les affrontements majeurs impliquant l'imperium. Croiseurs, Croiseurs Lourds et Croiseurs de Combat peuvent être regroupés en escadrons de deux à quatre vaisseaux. Ci -dessous vous trouverez deux exemples de croiseurs de la Flotte Impériale.

Les croiseurs de classe Lunar forment l’ossature de la Flotte de Guerre Obscuras, plus de six cents d’entre eux opérant à travers l’ensemble du Segmentum, dont une vingtaine ayant prit part à la Guerre Gothique. La conception simple de ces vaisseaux assure leur durabilité et permet leur construction dans les mondes-ruches ou industriels normalement incapables de fabriquer un vaisseau de ligne. Le cas le plus remarquable est sans doute celui du Lord Daros, qui fut construit sur le monde sauvage d’Unloth. Les tribus primitives qui y vivaient furent convaincues de creuser des mines et d’en extraire le métal pour l’offrir en “sacrifice” dans les temples du ciel établis par le Gouverneur Planétaire. La matière première ainsi accumulée était envoyée en orbite à chaque équinoxe de printemps. Au bout de vingt ans, les tribus furent récompensées pour leurs efforts en voyant une nouvelle étoile traverser le ciel tandis que le Lord Daros quittait le système pour rejoindre la Flotte de Guerre Obscuras.

L’Imperious est l’un des rares croiseurs de combat de classe Mars ayant survécu. La production de ce type de vaisseau dura pendant dix-huit siècles jusqu’à ce que la Guerre Gothique éclate, après quoi leur nombre ne cessa de décroître. Considéré comme insuffisamment armé par de nombreux capitaines, l’Imperious obtint ses lettres de noblesse dès le début de la guerre lors d’une attaque surprise contre le monde-ruche d’Orar. Il parvint très vite à se mettre en position pour effectuer un tir dévastateur à l’aide de son canon nova de proue contre le Soulless, un croiseur de classe Slaughter. Tandis que le vaisseau renégat se remettait de l’impact, une salve d’artillerie navale tirée par l’Imperious fit exploser ses moteurs à plasma et le détruisit. Un des escadrons de bombardiers Starhawk cribla un second vaisseau de classe Slaughter, qui fut par la suite détruit par les défenses orbitales d’Orar, brisant l’attaque du Chaos avec un minimum de dégâts parmi les forces impériales. Suite à ces combats, le Capitaine Compel Bast de l’Imperious fut décoré de l’Ordre de l’Amas Solaire pour le comportement héroïque de son vaisseau et de son équipage.

CROISEURS IMPERIAUX : Croiseur de classe Lunar (haut gauche) et Croiseur de Combat de Classe Mars (bas droite)


L'Avenger est un témoignage des jours anciens et des tactiques de cette époque. c'est une canonnière conçue pour briser les lignes ennemies. Les escadrons d'Avengers se déploient derrière un rideau d'escortes ou de croiseurs légers. Alors que la flotte approche, les Avengers se lancent en avant à pleine vitesse, pour percer la ligne de bataille adverse. Une fois au coeur de l'ennemi, les Avengers tireront avec leusr pleines bordées sur bâbord et tribord à bout portant. Le plan étant que les escadrons infligent (et parfois subissent) de très lourds dommages, mais leur batteries d'armes surclassent à courte portée la plupart des batteries ennemies. Les dommages et le chaos créés par cette manoeuvre brutale laisse l'ennemi désorienté, offrant ainsi des cibles aisées pour le vaisseaux de soutien qui peuvent les achever.

Les doctrines tactiques ont peu à peu changé et l'Avenger s'est retrouvé redondant dans l'arsenal impérial. Il a été retiré du front et de nombreux vaisseaux ont vu leurs batteries démontées pour un autre usage. Certains escadrons ont été placés en cale sèche en tant que réserves. Toutefois, quand le besoin est présent, l'Avenger peut encore être vu fonçant vers le coeur de l'ennemi.



Le Croiseur de Classe Exorciste a été conçue comme un vaisseau de patrouille à longue portée, capable de rester seul durant de longues périodes de temps sans soutien du reste de la flotte. Opérant le plus souvent avec deux ou trois escadrons d'escorteurs, les Exorcists étaient souvent envoyés aux coins les plus reculés de l'Imperium, pour patrouiller aux bordures de la Frontière Orientale et dans le Halo Galactique.

Avec les années, l'Exorcist a été progressivement remplacé apr des vaisseaux de conception plus récente, en particulier ceux de Classe Mars. Certains Exorcists ont été conservés par des flottes aux frontières de l'Imperium, pour surveiller les longues et peu fréquentées routes de patrouille dans le Halo. De nombreux Exorcists étaient également employés en tant que transports coloniaux. La colie pénale entière de Brandt 764 a été déplacée par des Grands Croiseurs de Classe Exorcist pour peupler et travailler sur Tora Alpha, un monde situé au-delà de la Frontière Orientale, découvert et nommé par le Trafiquant Foulway Tor. L'escadron d'Exorcists, mené par le Light of the Ascension, fut par la suite utilisé en tant qu'escorte pour un convoi de minerai revenant vers l'imperium et joua un rôle important dans la défense du système quand ce dernier fut attaqué et finalement envahi par une flotte tyranide.



Le Croiseur de Classe Vengeance est d'une conception à cheval entre les anciens et les actuels modèles de croiseurs impériaux. Sur ce vaisseau, on peut voir la proue blindée caractéristique, bien que celle-ci ne soit pas de la qualité des proues blindées des vaisseaux plus récents. Aujourd'hui, le Vengeance fait partie des vaisseaux de réserve de la flotte impériale et est regardé par les amiraux comme un vieux cheval de bataille, qui n'a plus la force de l'âge. Des Croiseurs de Classe Vengeance ont également été aperçus au sein de flottes renégates et datant de la Grande Trahison. Depuis ce jour, la ligne des vaisseaux impéraiux a évolué, mais dans le Warp où le temps n'est pas linéaire, des vaisseaux peuvent vieillir de plusieurs millénaires comme d'un jour. On pense que certains navires ayant combattu durant l'Hérésie d'Horus pourraient toujours exister dans l'Œil de la Terreur.

Les Croiseurs de Classe Vengeance encore actifs au sein de la flotte du Segmentum Obscurus sont généralement déployés en escadrons afin de patrouiller et de défendre les systèmes périphériques de l'Œil de la Terreur contre des offensives du Chaos. D'autres Croiseurs de Classe Vengeance sont dispersés dans le Segmentum Obscurus et le Segmentum Pacificus en tant qu'unités de deuxième ligne, escadrons de renforts, ou de réserves conservées en cale sèche.



Les croiseurs légers de classe Dauntless ont toujours été la marque de fabrique de la Flotte Impériale à travers la galaxie. Le croiseur léger idéal doit être suffisamment armé pour tenir en échec les escorteurs adverses et disposer d’assez de réserves et d’énergie pour opérer loin de sa base pendant plusieurs mois.

Le Dauntless est une classe appréciée, aussi rapide et manœuvrable qu’une frégate mais doté d’un armement avant redoutable. Au cours de la Guerre Gothique, les croiseurs légers Uziel et Baron Surtur furent les premiers à détecter la flotte du Seigneur de Guerre Khuzor aux abords de l’Amas de Formosa, ce qui permit à l’Amiral Sartus d’attaquer l’ennemi.



La vénérable frégate de classe Sword sert la Flotte de Guerre Obscuras depuis des milliers d’années. Chaque partie de ce vaisseau a été éprouvée et testée au cours d’un nombre incalculable d’engagements. Ses batteries d’armes laser ainsi que ses tourelles bénéficient d’un exceptionnel niveau d’efficacité de 82 %. De facture simple, ses moteurs à plasma ont inspiré la conception de nombreux autres vaisseaux et peuvent être entretenus par du personnel peu formé. La frégate de classe Sword constitue donc à tous les égards l’escorteur par excellence, et peu de cuirassés partent au combat sans au moins deux d’entre elles afin de protéger leurs arrières des destroyers et des appareils d’attaque ennemis.



Les frégates de classe Firestorm constituent une innovation relativement récente au sein de la Flotte de Guerre Obscuras. Elles furent conçues dans le but de combiner la manœuvrabilité des escorteurs avec la force de frappe des pièces d’artillerie navale. La Firestorm est construite à partir de la coque d’une frégate de classe Sword, mais les systèmes laser centraux ont été reconfigurés afin de pouvoir diriger vers le canon monté en proue l’énergie nécessaire à sa mise à feu.

Seuls quatre escadrons de Firestorms prirent part à la Guerre Gothique et ils se trouvèrent surclassés dans la plupart des engagements, en raison du manque de renforts disponibles. L’action la plus éclatante accomplie par des Firestorms fut celle de l’escadron Gold lors de la Bataille de Veras. Les deux vaisseaux interceptèrent un groupe de raiders Infidel qui tentaient de s’en prendre à l’Intolerance, un cuirassé de classe Emperor. Trois des raiders furent détruits contre seulement un Firestorm, ce qui permit à l’Intolerance d’achever le lancement de vingt-quatre bombardiers contre l’Eternity of Pain, un cuirassé du Chaos de classe Desolator.



Les escorteurs de classe Cobra représentent une partie importante de la Flotte de Guerre Obscuras, leur flexibilité en faisant le vaisseau parfait pour les opérations de reconnaissance, les patrouilles et les raids. L’atout principal du Cobra est sa vitesse élevée, le rendant capable de poursuivre les vaisseaux rapides qu’affectionnent les pirates. Dans le Secteur Gothique, la patrouille Skargul du Capitaine Walker s’illustra en détruisant dix-sept vaisseaux pirates en douze mois avant même le début de la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wargameworld.ifrance.com
Tidus_1fr
Légende


Masculin Nombre de messages : 672
Age : 106
Armées Jouées : Black Legion, Griffon d'Akkylannie, Dévoreurs
Localisation : Que Brule la Galaxie
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Les Différentes Flottes de chaque civilisation   11th Juin 2006, 14:28

[Flotte] Eldar
En tant que race, les eldars sont excellents quand ils s'agit d'exécuter une attaque en un point précis, parfaitement minutée. Ils emploient des tactiques d'attaques éclairs pour éliminer des ennemis isolés, usant de leur vitesse et de leur manœuvrabilité pour frapper aux points faibles. Toutefois, si l'ennemi est capable d'amener suffisamment de croiseurs, les vaisseaux eldars ne pourront soutenir le bombardement en règle qui se déroulera quand les flottes se rencontreront. Ainsi, le poids du nombre et une défense compacte ont toujours été les meilleures tactiques à utilise contre une attaque eldar.


"Vous autres primitifs pensez que les étoiles sont à vous mais vous n'avez aucune idée de ce que vous dites. Vous avez du mal à contrôler vos propres corps disgracieux , comment pouvez-vous donc prétendre soumettre des mondes entiers ? "

-Prince Morvael des Corsaires de la Flamme Blanche



"Seigneur de l'Ombre" Arain






Durant la Guerre Gothique toute entière, les flottes eldars étaient constituées essentiellement d'escortes accompagnées par un petit nombre de croiseurs. Toutefois, après la bataille de Gethsemane et l'alliance de nombreuses flottes corsaires eldar avec le Seigneur Amiral Ravensburg, une nouvelle terreur commença à chasser parmi les étoiles. Le Void Stalker est l'apogée de la technologie stellaire eldar, associant un armement prodigieux à une grande vitesse et une bonne manoeuvrabilité, il est capable de surclasser tous les vaisseaux du Secteur Gothique.

Conçu en secret, le projet Void Stalker avait pour but de rendre aux flottes eldars la supériorité spatiale. Alors que la guerre gagnait en intensité, le nombre de vaisseaux de guerre du Chaos et de l'Imperium se faisait plus grand. Le Seigneur Amiral Ravensburg convint les nombreux princes qui s'étaient joints à lui de financer la construction du Void Stalker. Peu attirés par l'idée au début, vraisemblablement parce qu'un cuirassé paraissait trop barbare pour l'esprit raffiné des eldars, ils changèrent d'avis quand le premier prototype glissa des baies d'assemblage. A cet instant, tous voulaient commander un tel vaisseau.



Le croiseur de classe Shadow est typique des vaisseaux de ligne eldars : ses nombreuses voiles solaires le font bénéficier d’une grande vitesse et d’une manœuvrabilité impressionnante, le rendant capable de semer facilement les escorteurs des autres races. Le plus célèbre croiseur de classe Shadow à s’être battu durant la Guerre Gothique était le Black Star. Commandé par le soi-disant Prince Conanmaol des Exécuteurs, il fut responsable de la démise de plusieurs vaisseaux de ligne impériaux, ainsi que de la perte d’innombrables tonnes de marchandises. Le Black Star échappa à la destruction tout au long de la guerre et continue de mener des raids depuis les profondeurs de la Nébuleuse de Graildark.

Le Fhianna Rethol fut le premier vaisseau eldar du système Gothique à avoir été capturé relativement intact. Toutefois, alors que l’épave était emmenée aux docks de la station Argante pour y être étudiée, une flottille d’escorteurs eldars attaqua et, après avoir traversé les quelques vaisseaux de défense, lança plusieurs salves de torpilles sur l’épave, la détruisant entièrement avant de se désengager à grande vitesse.



L’Eclipse est peut-être l’un des transporteurs d’appareils d’attaque les plus efficaces de tout le Secteur Gothique. Tandis que la plupart des vaisseaux de ce type doivent rester éloignés de l’ennemi, ce qui augmente d’autant la distance que doivent parcourir les bombardiers et les chasseurs, l’Eclipse peut déployer ses chasseurs Darkstar et ses bombardiers Eagle à distance de frappe puis utiliser sa grande vitesse et son agilité pour quitter la zone de combat. Si l’on ajoute à cela l’incroyable adresse des appareils eldars, il est facile de comprendre pourquoi les croiseurs de classe Eclipse étaient la terreur des convois impériaux du Secteur Gothique.

En particulier, le Stardeath causa la destruction de quatorze convois, éliminant plus de vingt-huit vaisseaux militaires et marchands à lui seul. Le Stardeath fut finalement rattrapé et détruit par les frégates de la patrouille Skargul lorsque ses holo-champs furent endommagés par une touche de torpille heureuse, au terme d’une poursuite de trois jours dans la Nébuleuse Graildark. Le Silent Warrior se rendit célèbre dans la région de Port Maw après l’Attaque sur Walpurgis, au cours de laquelle son équipage de pirates aborda et captura le Vigilant, qui escortait plusieurs transporteurs amenant des Légions Pénales renforcer les effectifs de la Garde impériale sur Lethe. Les corsaires eldars forcèrent le capitaine du Vigilant à émettre un message signalant que la voie était libre, et les transporteurs furent détruits sans pitié par les bombardiers Eagle du Silent Warrior alors qu’ils quittaient l’atmosphère de la planète pour se rendre au point de rendez-vous.



Peut-être l’escorteur le plus lourdement armé du Secteur Gothique, l’Hellebore est l’incarnation de la philosophie militaire des eldars et de leur supériorité technologique. Bien qu’incapable de résister à de gros dommages, elle est dotée d’un système d’armement équivalent à celui d’un croiseur léger impérial et peut infliger des dommages conséquents à des vaisseaux bien plus grands. Lorsqu’elle est déployée en escadrons, l’Hellebore est un mélange fatal de vitesse, de maniabilité et de puissance de frappe, combinant les capacités longue portée des torpilles à la solide puissance de feu d’une pièce d’artillerie pulsar et de batteries laser.

Les Hellebores excellent lors des embuscades, et peuvent disperser une formation ennemie avec leurs salves de torpilles, avant d’attaquer en nombre les traînards. Cette tactique fut utilisée avec succès en de nombreuses occasions au cours des incursions impériales dans la Nébuleuse de Graildark. De fait, c’est un escadron de trois frégates Hellebore qui réduisit le Fortitude à l’état d’épave et désempara le Sword of Orion au cours de l’échec de l’Offensive sur Picus au crépuscule de la Guerre Gothique.



Les frégates de classe Aconite utilisent la meilleure technologie laser qui soit, ce qui leur permet de bénéficier d’une force de frappe dépassant de loin celle de vaisseaux de leur taille. Opérant habituellement en escadron de trois ou quatre vaisseaux, elles peuvent libérer un ouragan de tir équivalent aux batteries de bordée d’un cuirassé, puis s’échapper avant que l’ennemi n’ait le temps de riposter. En particulier, les Aconites utilisent leur grande vitesse pour se positionner derrière un vaisseau de grande taille et le criblent de tirs sans que celui-ci ne puisse répliquer. Si des escorteurs ennemis les prennent en chasse, elles peuvent les semer rapidement et attaquer sur un autre front. Cette tactique a été utilisée plusieurs fois au cours de la Guerre Gothique et a causé la perte d’au moins trois vaisseaux de ligne impériaux ainsi que de plusieurs navires du Chaos, dont le Unholy Dominion.



La plus grande force du Nightshade réside dans sa capacité à délivrer des torpilles à courte portée puis à s’échapper rapidement. Les torpilles eldars sont dotées de systèmes de détection et de contrôle d’approche perfectionnés, ainsi que d'ogives vortex ou à neutrons très volatiles. L’Adeptus Mechanicus estime qu'elles ont ainsi deux fois plus de chances d’infliger des dommages que leurs homologues à plasma impériales. Un vaisseau rapide doté d’un tel armement est capable de s’attaquer à n’importe quelle cible, n’importe où.

Cette théorie fut amplement démontrée au cours de l’attaque eldar sur Naxos, lorsque le cuirassé du Chaos Damnation’s Fury fut désemparé suite à trois salves de torpilles lancées par un escadron de trois Nightshades, malgré la protection de plusieurs autres vaisseaux de lignes et escorteurs.



Le Hemlock est notable en raison de la simplicité de sa conception. Ce vaisseau consiste en fait en une pièce d’artillerie pulsar propulsée par des moteurs très puissants, et pratiquement rien d’autre. L’Amiral Grove décrivit une fois le Hemlock comme un “canon mobile et non un véritable vaisseau”. En raison de l’énergie utilisée par les moteurs stellaires et la lance pulsar, et malgré la technologie avancée des eldars, l’Hemlock ne peut probablement pas assurer un environnement stable pour d’autres personnes que l’équipage nécessaire au mouvement et au tir du vaisseau. Ceci le rend très vulnérable aux actions d’abordage des escorteurs ennemis, si tant est qu’ils puissent s’approcher suffisamment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wargameworld.ifrance.com
Tidus_1fr
Légende


Masculin Nombre de messages : 672
Age : 106
Armées Jouées : Black Legion, Griffon d'Akkylannie, Dévoreurs
Localisation : Que Brule la Galaxie
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Les Différentes Flottes de chaque civilisation   11th Juin 2006, 14:29

[Flotte] Eldar Noir
Les Eldars Noirs sont des pillards, des pirates, des marchands d'esclaves, n'ayant aucune attention pour l'esthétisme de leurs vaisseaux comme leurs cousins des Vaisseaux-Mondes. Les Eldars Noirs construisent leurs vaisseaux pour les rendre d'apparence plus diabolique et horrifiante et pour les rendre plus efficaces au combat. Recherchant la torture, le meurtre, le sacrilège, les Eldars Noirs conçoivent toute sortes de vaisseaux pervers et obscènes, conçus exclusivement pour les aider à assouvir leurs soif de brutalité.

"Je n'oublierai jamais ce que j'ai vu à la station obsidian. Les os de cinq mille braves étaient étalés partout dans les couloirs. Leur sang recouvrait les murs et les dortoirs. Leurs entrailles étaient pendues aux panneaux de contrôle en guise de grotesque décorations pour quelque célébration impie. Mais pas un crâne ne fut trouvé : ces êtres malfaisants les avaient emportés en guise de trophées."

-Inquisiteur Absolvus



Voïvode Gruglaive






Aperçu sept fois dans le Secteur Gothique avec identification confirmée durant les trois derniers mois, le vaisseau ainsi montré est connu sous le nom de Poison Barb. Plusieurs autres vaisseaux repérés dans la même région ou même aux cotés du Poison Barb affichent des caractéristiques et une apparence similaire. Ces vaisseaux sont peut-être de classes différentes, mais aucun enregistrement ne permet de confirmer ou infirmer ces hypothèses.



Les vaisseaux de taille réduite utilisés par les Eldars Noirs présentent autant de différences entre eux que leurs croiseurs. Savoir s'ils forment différentes classes de navire ou sont simplement des vaisseaux de conception différente mais de même catégorie est difficile.

Bien que le vaisseau ait été positivement identifié comme le Pain’s Sister, sa relation avec les appareils similaires ainsi montrés est incertaine et de ce fait, tous sont rassemblés sous la désignation Corsair jusqu'à ce que de nouvelles informations permette une identification plus précise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wargameworld.ifrance.com
Tidus_1fr
Légende


Masculin Nombre de messages : 672
Age : 106
Armées Jouées : Black Legion, Griffon d'Akkylannie, Dévoreurs
Localisation : Que Brule la Galaxie
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Les Différentes Flottes de chaque civilisation   11th Juin 2006, 14:30

[Flotte] Orks
Les orks ne sont pas la plus habile des races voyageant dans l'espace. Leurs vaisseaux sont généralement des tas de rouille mal entretenus par les efforts combinés des mékanos orks et de leurs esclaves gretchins. Ils font grand usage de vaisseaux abandonnés et leurs navires sont souvent des Space Hulks réaménagés ayant providentiellement émergé du Warp près d'un de leurs mondes. Les attaques de pirates orks sont brutales et directes : leurs vaisseaux foncent droit vers leur cible tandis que leurs armes crachent des projectiles dans toutes les directions. Hélas, les navires orks sont très lourdement armés pour leur taille, ce qui fait que cette tactique est plus dure à contrer qu'on ne pourrait le croire.

"Il serait difficile d'imaginer flotte plus disparate, plus inefficace et surtout plus laide."

-Amiral Sartus avant la bataille de Platea



Seigneur de Guerre Zagdakka Buzkrutt






Les lourds vaisseaux de guerre orks étaient la terreur des navires marchands du Secteur Gothique, même en temps de paix, et la guerre ne fit que renforcer leur présence, en grande partie à cause du nombre impressionnant d’épaves que les orks purent récupérer suite aux batailles entre chaotiques et impériaux. La configuration la plus courante du kroiseur ork est dotée d’un nombre impressionnant d’armes et de canons, essentiellement regroupés en de puissantes batteries de proue.

Un seul kroiseur ork, appelé le Butcher par les services de renseignement de la flotte impériale, fut identifié avec certitude comme ayant été actif lors de la Guerre Gothique, mais d’autres ont aussi bien pu être “camouflés” par les modifications constantes que subissent les vaisseaux orks. Le Butcher attaqua six convois dans le détroit de Quinrox, détruisant un total de quinze transporteurs qui firent par la suite cruellement défaut aux forces impériales, ainsi que sept escorteurs et un croiseur, l’Admiral Lenox. Le Butcher est également soupçonné d’avoir présidé au pillage de la station Bralutha, puis de s’être échappé avant que les secours n’arrivent.



Variante du kroiseur ordinaire, les Véssos Kikraints orks furent originellement associés aux raids menés contre les avant-postes peu protégés et les stations radar de l’Amas du Cyclope. Ils envoient des nuées d’appareils d’attaques orks et servent de vaisseaux-mères où leur progéniture peut venir se réarmer. La majorité des Véssos Kikraints semble construite à base d’une épave, car il est très facile pour les orks d’aménager des ponts de lancement : il leur suffit de faire de grands trous ! Les Véssos Kikraints transportent un mélange d’appareils de débarquement et de Chassas Bombas : ces derniers sont non seulement équipés pour s’occuper des projectiles autonomes ennemis mais aussi de bombes et de missiles capables d’endommager un vaisseau de guerre. Les appareils de débarquement orks sont de simples coques dotées de moteurs à l’arrière et d’un rostre solide à l’avant. Ils s’apparentent plus à des torpilles d’abordage qu’aux appareils plus perfectionnés dont disposent les autres races.

Un exemple typique de la sauvagerie ork est l’attaque sur Mirrobel, une petite base de réapprovisionnement utilisée par les patrouilleurs interstellaires. Deux Véssos Kikraints apparurent aux abords du système, accompagnés d’une demi-douzaine d’escorteurs. S’étant placé en orbite autour de Mirrobel, ils lancèrent plusieurs vagues d’appareils de débarquement remplis de guerriers orks. Alors même que la base tombait entre leurs griffes, une patrouille de reconnaissance composée de l’Abdiel et de l’Uziel, deux croiseurs légers de classe Dauntless, et de quatre frégates de classe Firestorm apparut dans les environs dans l’espoir de se ravitailler, et fut attaquée par les Véssos Kikraints. Même si leurs appareils de débarquement étaient à ce moment occupés à la surface de Mirrobel, la puissance de feu des kroiseurs suffit à repousser la patrouille, l’Aziel fut désemparé et une frégate fut perdue.



Encore plus extrêmes dans leur approche du combat que les Massakreurs, les canonnières orks appelées Sovaj’ sont uniquement dotées de lourdes batteries d’armes à portée courte. Il est en outre possible que les Sovaj’ ne soient rien d’autre que des Massakreurs modifiés, ou vice-versa. La race ork est passée maître dans l’art de la récupération et de l’improvisation, aussi est-il fort probable que ces deux suppositions recèlent quelque vérité.

En combat découvert, les Sovaj’ sont moins dangereux que les Massakreurs dont la portée est plus longue, car ils peuvent être évités et détruits à bonne distance. En revanche, les Sovaj’ excellent en embuscade, rôdant dans des champs d’astéroïdes puis fonçant vers les vaisseaux ennemis en les noyant sous un déluge de feu.



Contrairement aux impériaux, les orks utilisent leurs torpilles pour des tirs d’opportunité et non comme une tactique réfléchie. Ceci étant sans doute en partie dû à l’incompétence de leur équipage qui connaît les plus grandes difficultés à les recharger en cours de bataille. Par conséquent, les Ravajeurs sont plus souvent aperçus en compagnie de Massakreurs et de Sovaj’ que regroupés en escadrons à l’instar des destroyers Cobra impériaux.

Néanmoins, les Ravajeurs sont équipés d’un grand nombre de tubes lance-torpilles et pour peu qu’ils réussissent à envoyer une salve, celle-ci peut se révéler extrêmement conséquente. Heureusement, une bonne partie d’entre elles n’atteindra pas sa cible en raison de leur mauvaise construction, c’est pourquoi les orks préfèrent utiliser des torpilles capturées s’ils en ont la possibilité.



Les Véssos Massakreurs sont laids, difficiles à manœuvrer, et leurs bordées comme leur poupe ont un blindage dérisoire. De fait, ils ne sont utilisables que pour des attaques frontales. Néanmoins, leur solide proue les protège au cours de leur approche, et leurs multiples batteries peuvent libérer une grêle de feu, comme le découvrit le regretté Amiral Sartus à bord du Laertes. Comme tous les vaisseaux d’attaque orks, les Massakreurs sont en mesure d’atterrir et peuvent transporter une bande de guerre ork, ses véhicules et son artillerie dans le cadre d’un assaut planétaire.



Le Kikass' est un vaisseau étrange, et manifestement ork dans son concept. Il est doté de turbines directionnelles et de moteurs plus puissants que ceux qu’on trouve sur les autres navires orks, mais ceux-ci ne sont pas destinés à rendre le vaisseau plus manœuvrable en combat. Le véritable objectif du Kikass’ est révélé par son rostre blindé, hérissé de lames rotatives et de vrilles, ce qui le rend mortel en cas d’éperonnement à haute vitesse. A la bataille, le Kikass’ manœuvre pour se mettre en position d’éperonner un vaisseau ennemi et de le détruire en une seule charge : il est si massif qu’il peut infliger de gros dommages, même à un vaisseau de ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wargameworld.ifrance.com
Tidus_1fr
Légende


Masculin Nombre de messages : 672
Age : 106
Armées Jouées : Black Legion, Griffon d'Akkylannie, Dévoreurs
Localisation : Que Brule la Galaxie
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Les Différentes Flottes de chaque civilisation   11th Juin 2006, 14:30

[Flotte] Nécron
De temps en temps, des rapports ont signalé des rencontres avec des vaisseaux à l'apparence d'épaves dans les bordures de nouveaux systèmes et qui ne s'activaient lorsque l'on tentait de les approcher. Le plus souvent, tout ce qui subsistait des vaisseaux impériaux qui avaient rencontré des engins étranges étaient des messages de détresse frénétiques et des carcasses éparpillées dans l'espace. A chacune des enquêtes consécutives à ces incidents, rien n'a pu être découvert des coupables, et aucune preuve utile n'a pu être récupérée pour découvrir leur origine. Jusqu'à aujourd'hui...

"A leurs yeux, nous ne sommes pas autre chose qu'un troupeau dans lequel ils se servent à volonté pour se nourrir ou se distraire. Aucun d'eux n'accorde plus d'attention à un monde humain que je ne m'inquiète d'une fourmi sous ma botte."

-Inquisiteur Kessel lors du Conclave d'Eidolon



Construction Necron Inconnue






Les Vaisseaux-Tombes sont les plus grands vaisseaux nécrons rencontrés à ce jour par l'Imperium. Les Vaisseaux-Tombes sont immenses et terriblement bien armés, parfaitement capable de vaincre n'importe quel cuirassé impérial actuellement en service.

Heureusement pour les ennemis des Nécrons, les Vaisseaux-Tombes ne sont pas toujours présents dans une flotte de pillage, et à ce jour, ils n'ont été aperçus qu'à sept reprises. A chaque fois, il faisait partie d'une grande flotte, et jusqu'à aujourd'hui, aucun Vaisseau-Tombe n'a été vu sans au moins trois vaisseaux faucheurs de classe Scythe. Tous les Vaisseaux-Tombes rencontrés étaient conçus sur le même modèle, du moins autant que cela ai pu être discerné dans les rapports d'engagement des vaisseaux impériaux. Qu'il y ait d'autre classes de Vaisseaux-Tombes reste un mystère, bien qu'un rapport de combat entre une flotte ork et des nécrons mentionne un vaisseau d'une taille largement supérieure à celle d'un Space Hulk ork. Que cela soit un fait ou une simple exagération Ork reste à déterminer.



Les Vaisseaux Faucheurs semblent plus courants que les Vaisseaux-Tombes, et ont été présents à chaque rencontre avec une flotte nécron. Bien que les vaisseaux-Faucheurs paraissent plus fragiles que les solides superstructures des vaisseaux impériaux, cette apparence est fort trompeuse, et ils s'avèrent fortement résistants et difficiles à détruire. Jusqu'à présent, en trois occasions seulement des navires impériaux sont parvenus à abattre un Vaisseau Faucheur et dans les trois cas, il aura fallu la puissance combinée de plusieurs croiseurs pour y parvenir. Sa résistance combinée à l'armement dévastateur des nécrons en fait un vaisseau très dangereux pour la plupart des navires impériaux à l'exception des plus imposants.



Le croiseur léger de classe Shroud a été la première fois aperçu en 992.M41 durant un affrontement avec la Flotte de Guerre Pacificus. Dans les six ans qui ont suivi, des engins de même configuration ont été observés et se sont désengagés avant que les croiseurs impériaux puissent se placer à portée de tir. On pense que la classe ou les équipages étaient testés à l'époque. Ces préparatifs cessèrent en 998.M41 quand cinq Shrouds lancèrent une attaque suicide sur les installations de l'Adeptus Mechanicus sur Mars.

Les raisons de cette opération nécron apparemment inutile restent inconnues. L'Adeptus Mechanicus a été peu enclin à parler de l'événement, mais une zone de quarantaine a été décrétée autour du Labyrinthe de Noctis et est actuellement protégée par une Légion Skitari entière.

Après l'événement de Mars, les Shrouds ont été identifié par six fois en tant qu'éclaireurs à longue portée pour le reste de la flotte nécron. Ils excellent dans ce domaine car aucun vaisseau impérial n'est capable de les prendre de vitesse. Cependant un Shroud n'a pas la moindre chance en combat s'il était rattrapé et donc abuse de ces manoeuvres de fuite. Cela est une grande menace pour les installations de la flotte impériale. S'ils peuvent pénétrer les défenses de Mars aussi facilement, aucune base ne peut-être considérée comme sûre.



Jusqu'à présent, toutes les flottes nécrons comptaient un grand nombre de vaisseaux de taille équivalente aux escortes impériales. Bien qu'il y ait eu deux offensives durant lesquelles ces vaisseaux étaient seuls, cela semble exceptionnel, et il semble qu'ils soient le plus souvent contrôlés par les Vaisseaux-Tombes ou les Vaisseaux Faucheurs de la flotte. Le Jackal est la plus grande des deux classes d'escortes rencontrées jusque là et a été présent dans toutes les flottes engagées contre des flottes impériales.

Les raiders de classe Jackal sont armés de projecteurs d'éclairs et de portails de téléportation permettant aux guerriers nécrons et aux nuées de scarabs d'envahir directement les vaisseaux ennemis..



Le raider de classe Dirge est le plus petit des vaisseaux escorteurs nécrons et semble être plus rare. Cela peut n'être qu'une coïncidence et non un fait qui se vérifierait en tout point de la galaxie.

Les raiders de classe Dirge sont armés de projecteurs d'éclairs, l'arme principale de tout vaisseau nécron. Etant donné leur vitesse et leur armement, ils sont une menace constante pour les vaisseaux ennemis quand ils se déplacent en meutes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wargameworld.ifrance.com
Tidus_1fr
Légende


Masculin Nombre de messages : 672
Age : 106
Armées Jouées : Black Legion, Griffon d'Akkylannie, Dévoreurs
Localisation : Que Brule la Galaxie
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Les Différentes Flottes de chaque civilisation   11th Juin 2006, 14:30

[Flotte] Tyranide
Les flottes Tyranides sont terrifiantes à affronter. Des vaisseaux vivants qui flottent à travers le vide et s'approchent inéluctablement de vos flottes et de vos planètes pour les dévorer. Protégés par des nuées compactes de spores mines, il est très difficile d'affecter le vaisseau lui-même sans disperser ces petites créatures auparavant avec de nombreuses salves. La plupart de l'armement tyranide est à courte portée, mais d'une efficacité incroyable. En plus d'attaques de projectiles, ils sont l'unique race à utiliser des appendices comme des tentacules et des pinces pour attaquer les vaisseaux ennemis. C'est une vision horrifiante que d'observer un vaisseau-ruche enserrer un croiseur dans ses griffes et commencer à le dévorer avec ses tentacules, alors que dans le même temps, des hordes de créatures se déversent à bord du vaisseau prisonnier et condamné.

Plus j'en apprends sur ces extraterrestres, plus je comprends leur motivation, et plus je les hais. Je les hais pour ce qu'ils sont et pour ce qu'ils pourraient devenir. Je les hais non pas parce qu'ils nous haïssent, mais parce qu'ils sont incapables de ressentir une haine franche, honnête et humaine.

-Inquisiteur Angmar au sujet de la menace Tyranide



Extrait de bande vidéo Genestealer






Les Vaisseaux-Ruches tyranides sont de gigantesques monstres nageant dans le vide stellaire et formant le coeur des flottes-ruches tyranides. De très importantes différences peuvent être observées d'un individu à l'autre, bien que d'épaisses carapaces dures comme de la pièrre et des excroissances portant des bio-armes soient un point commun à tous. Malgré sa taille à la limite de l'imaginable, un Vaisseau-Ruche est un unique organisme vivant, incorporant des millions d'autres organismes plus petits et conçus génétiquement pour une tâche particulière. Il est une sorte d'usine biologique, capable de créer des millions de créatures tyranides, de répliquer des séquences génétiques et de faire évoluer la flotte en fonction de mondes rencontrés. Des dizaines de milliers de Guerriers Tyranides sont transportés dans les Vaisseaux-Ruches, attendant dans leur cocon l'heure de commander cette horde cauchemardesque...



Les croiseurs Razorfiend forment l'ossature de toute flotte tyranide. fournissant une puissance de feu et des capacités de survie presque comparables à celles d'un croiseur impérial, le Razorfiend ressemble à une sinistre raie manta alors qu'il approche de sa proie. Dotés de Spores-Mines, de torpilles, décharges de Bio-Plasma, et de baies de lancement pouvant larguer des appareils d'assaut remplis de Genestealers et d'autres non moins terribles créatures, le Razorfiend est considéré avec raison comme le croiseur principal d'une Flotte-Ruche.






Source : Games Specialist & Wargamesworld
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wargameworld.ifrance.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Différentes Flottes de chaque civilisation   Aujourd'hui à 11:45

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Différentes Flottes de chaque civilisation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande d'Accés aux différentes parties du Château.
» [Didacticiel] Comment crée une cascade (4 Façon Différentes)
» [Guild Wars 2] Les différentes classes révélées par Photoshop!
» [le saviez vous ?] [7] Différentes boites européennes de la N64 grise ordinaire
» Chapitre 16 : Les différentes tactiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WarCréator : Le Forum des Warhammers :: Warhammer 40.000 :: Ordo Escribitus :: Fluff & Background-
Sauter vers: